Mobilisation de la recherche contre le Covid long : un premier appel sélectionne huit projets et une nouvelle session bientôt lancée

02 février 2022
Image
© laplateresca / Adobe Stock
Contenu
Texte

L’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, en lien avec le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le ministère des Solidarités et de la Santé et en partenariat avec la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM), a lancé un appel à projets en deux sessions sur la thématique Covid long. Un premier appel « flash » du 8 novembre au 1er décembre 2021 a permis la sélection de huit premiers projets de recherche. La seconde vague de l’appel à projets débutera le 15 février jusqu’au 31 mars.
Le financement de ces études permettra de faire avancer les connaissances sur les conséquences à moyen et long terme de l’infection par le SARS-CoV-2, pouvant fortement impacter la vie des personnes atteintes par ce virus. 

Texte

L’épidémie de Covid-19 peut entraîner des conséquences à moyen et long termes chez les patients ayant été atteints par le SARS-CoV-2. Elles peuvent être cliniques (« Covid long »), sociales ou économiques. Le Covid long peut être directement lié à l’infection, s’intégrer dans un syndrome post-infectieux et se manifester différemment selon le contexte dans lequel l’infection est survenue (contexte pandémique, milieux socio-économiques, fragilités particulières). La recherche sur ce pan de la Covid-19 est essentielle afin de mieux comprendre ces conséquences et d’aider les patients qui en souffrent. 
 

Texte

En étroite collaboration avec les ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, et des Solidarités et de la Santé, l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes, agence autonome de l'Inserm, a organisé l'animation scientifique autour de cette thématique, ce qui lui a permis ensuite de définir les priorités scientifiques du premier appel en 2021. Ces axes scientifiques ont orienté le périmètre de l’appel à projets, lancé et organisé par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes avec les deux ministères via le CAPNET et avec un partenariat de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM), autour de quatre thématiques : 

  • l’épidémiologie et l'impact médico-économique ;
  • la physiopathologie des symptômes persistants ;
  • la dimension sociale ;
  • la prise en charge thérapeutique.
     
Texte

L’appel à projets est décliné en deux sessions. La première vague s’est déroulée en appel « flash » du 8 novembre au 1er décembre 2021. Près de 40 projets ou demandes d’allocations de recherche ont été déposés. Après évaluation par des experts, huit d’entre eux – et deux avec allocations de recherche – ont été retenus, pour un montant total de près de 3 millions d’euros. La participation d’associations de patients aux projets de recherche était fortement souhaitée pour les projets le permettant. 

Les ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, des Solidarités et de la Santé ont pris part au financement, ainsi que la FRM.
 

Texte

La Fondation pour la Recherche Médicale s’est associée à cet appel à projets avec une implication double : d’une part sur la sélection des projets, en nommant deux experts au sein du comité scientifique de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, d’autre part en apportant un financement à une partie des projets sélectionnés. Son engagement se concentre sur la physiopathologie des symptômes persistants. Il s’élève à 690 000 euros à l’issue de cette première sélection, en soutien à quatre des huit projets retenus.
 

Texte

Liste des projets sélectionnés :

Nom du projet Financement

Nom du porteur de projet

Infection par le SARS-CoV-2 des neurones à GnRH, neuro-inflammation, vieillissement et conséquences à long terme

Projet financé par le ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation. 
Allocation de recherche financée par la Fondation pour la Recherche Médicale.

Vincent Prévot 

Étude de l’évolution des troubles olfactifs et psychiatriques des patients Covid long ayant une perte de l’odorat persistante.

Projet financé par la Fondation pour la Recherche Médicale. Pierre-Marie Lledo
Facteurs psychologiques et symptômes persistants après un épisode de Covid-19

Projet financé par le ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation. 

Cédric Lemogne

Evaluation d’une intervention de formation et d’appui aux médecins généralistes prenant en charge des patients ayant des symptômes persistants après un épisode de Covid-19

Projet financé par le ministère des Solidarités et de la Santé. Brigitte Ranque

Troubles olfactifs, neuro-inflammation et neuro-invasion dans le syndrome post Covid-19

Projet financé par la Fondation pour la Recherche Médicale. Guilherme Dias de Melo

Exploration qualitative et fonctionnelle des lipides chez des patients ayant présenté une infection à SARS-CoV-2 - A la recherche de séquelles athérogènes

Projet financé par le ministère des Solidarités et de la Santé. Bruno Verges
Comprendre l'origine des anosmies longues liées à la Covid-19 en utilisant le modèle hamster Syrien doré

Projet financé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 
Allocation de recherche financée par la Fondation pour la Recherche Médicale.

Nicolas Meunier
Allocation de recherche : Laetitia Merle
Altérations immunitaires conduisant au Covid long

Projet financé par le ministère des Solidarités et de la Santé. 

Sophie Trouillet-Assant
Texte
La deuxième session de l’appel à projets sera initiée le 15 février 2022. Les porteurs de projets pourront déposer des demandes de financement jusqu’au 31 mars.
 
Pour en savoir plus : https://www.anrs.fr/fr/actualites/949/soutien-la-recherche-lancement-dun-appel-projets-covid-long-en-2021-2022

 

Texte

Contacts presse :

ANRS | Maladies infectieuses émergentes : information@anrs.fr

Fondation pour la Recherche Médicale : Valérie Riedinger - 01 44 39 75 57 - valerie.riedinger@frm.org