République Démocratique du Congo

Ajouter un contenu
Texte

L’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) est le laboratoire national de recherche biomédicale pour le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo, et également centre collaborateur de l’OMS depuis 2018 et centre collaborateur de l’Africa CDC. 

En 2020, un nouveau bâtiment comprenant notamment un centre de recherche clinique et des laboratoires a été inauguré. TransVIHMI et l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes sont membres du comité de pilotage de centre de recherche clinique.

Dans le cadre de la riposte aux épidémies, l’INRB joue un rôle central à la fois de Santé Publique et de Recherche. 

Les épidémies successives d’Ebola puis de SARS-CoV-2 ont conduit à renforcer la collaboration entre la France et l’INRB à travers l’aide du Centre de Recherche et de Crise du MEAE, de REACTing (devenu depuis 2021 l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes) et de l’IRD et l’élaboration d’une feuille de route franco congolaise signée par les présidents de la RDC et de la France. L’INRB est le siège d’un Laboratoire Mixte International avec l’IRD.

Pour toute question : sp@anrs.fr

Ajouter un titre
Titre
Principales thématiques de recherche et collaborations avec l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes
Ajouter un contenu
Texte

Les premiers projets financés par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, fréquemment en lien avec l’unité TransVIHMI de Montpellier portaient sur l’infection par le VIH : 

  • Épidémiologie moléculaire : la dynamique de la variabilité virologique et génétique des virus HIV et la résistance aux antirétroviraux,
  • Sciences fondamentales : les réservoirs des ancêtres du VIH-1 chez les grands singes,
  • Sciences sociales : le vécu de la maladie et le partage du statut sérologique.

 

Aujourd’hui, les projets menés en collaboration avec TransVIHMI portent également sur les maladies infectieuses émergentes : 

  • Etude de l’origine des infections Ebola et à Coronavirus selon une approche One Health (projet ANRS, REACTing et EBosursy),
  • Etude des survivants d’Ebola dans le Nord Kivu (promoteur INSERM, financement Reacting et EDCTP),
  • Etude d’épidémiologie moléculaire des infections virales émergentes (Ebola, Coronavirus), financements IRD, REACTing),
  • Dynamique de l’infection à SarsCov2 (projet ARIACOV /AFD),
  • Etude de résistance aux ARV (financement OMS).