Mali

Ajouter un contenu
Texte

L’ANRS développe au Mali un partenariat avec l’association ARCAD Santé PLUS (anciennement ARCAD SIDA), acteur clé dans le paysage de la lutte contre le VIH/Sida dans le pays, membre fondateur du réseau Coalition PLUS et partenaire stratégique du ministère de la Santé malien.

Depuis 2020, ARCAD Santé PLUS contribue également à la mise en œuvre d’une nouvelle approche visant à augmenter la couverture des services sur les 3 pandémies (VIH/hépatites virales, tuberculose et paludisme) et sur les maladies non transmissibles.

Dans cette nouvelle approche, la recherche prend une place importante avec la création du centre intégré de recherche et de soins de Bamako (CIRSAC de Bamako). Sous l’égide d’ARCAD Santé PLUS, le CIRSAC de Bamako constitue une plateforme où la recherche sera intégrée aux activités de promotion de la santé. La recherche s’articulera autour de la virologie, de la recherche clinique, ainsi que de celle sur l’impact social et économique des maladies infectieuses, notamment le VIH, les hépatites virales et d’autres IST. Avec d’autres partenaires (SESSTIM, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, IRD, Ville de Paris, Coalition Plus), l’ANRS a participé au financement de la réhabilitation et de la construction d’un étage supplémentaire du CIRSAC afin d’y développer les nouvelles activités de recherche et de formation.

Pour toute question : sp@anrs.fr

Ajouter un titre
Titre
Principales thématiques de recherche et collaborations avec l’ANRS Maladies infectieuses émergentes
Ajouter un contenu
Texte

Les programmes de recherche menés par le CIRSAC/ARCAD Santé PLUS sont actuellement principalement dédiés au VIH, à la santé sexuelle et à l’offre communautaire de santé (projets ANRS CohMSM, Gundo So, Sanu Gundo et 2DMD2K pour lesquels l’ANRS est financeur et/ou promoteur)

Au-delà du fort partenariat avec le CIRSAC/ARCAD Santé PLUS, l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes a également d’autres partenariats au Mali dans le cadre de plusieurs projets pour lesquels elle est promoteur et/ou financeur.

Les thématiques de recherche portent sur :

  • Les stratégies d’optimisation du succès virologique des adolescents vivant avec le VIH et traités par antirétroviraux dans le cadre de la collaboration pédiatrique Ie DEA de l’Afrique de l’Ouest,
  • L’épidémiologie de la résistance pré-traitement du VIH-1 aux inhibiteurs d’intégrase en Afrique et en Asie (projets issus des réflexions à l’occasion de l’AC43 Recherche virologique),
  • La résistance aux antiviraux à action directe des souches de VHC circulant en Afrique et en Asie.

Récemment, l’ANRS a également financé deux projets de recherches sur le SARS-CoV-2 :

  • L’analyse d’un outil électronique d’aide à la décision clinique pour la prise en charge du COVID-19 en Afrique de l’Ouest dont le Mali
  • L’étude de l‘épidémie de SARS-CoV-2 dans les services hospitaliers de Bamako.

Enfin, le Mali est l’un des pays partenaires d’un projet de renforcements des capacités d’envergure porté par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes et financé par l’AFD en 2020 : le projet APHRO-CoV qui porte sur l’accompagnement au diagnostic précoce et à une prise en charge sécurisée des cas de COVID-19 dans 5 pays d’Afrique.