Priorités de recherche

Ajouter un contenu
Texte

Le Conseil Scientifique ANRS | MIE Covid-19 propose les priorités de recherche clinique suivantes :

Mise à jour : Mai 2021

A noter : Les populations cibles pour ces axes de recherche seront en particulier : les personnes présentant des facteurs de risque de formes sévères, les populations en situation de précarité sociale ou économique et les professions exposées, dont les soignants. La prise en compte des inégalités sociales et territoriales, notamment dans les DROM, sera considérée comme prioritaire.

Priorité 1 : Traitement & Prophylaxie post-exposition
Recherches pré-cliniques et cliniques pour évaluer les stratégies thérapeutiques :

  • Chez les patients COVID-19 hospitalisés présentant une forme modérée ou sévère de la maladie
  • Chez les patients COVID-19 en ambulatoire avec une forme bénigne de la maladie mais présentant un risque d’aggravation
  • Chez les patients présentant des complications à moyen et long terme d’une infection à SARS-CoV-2
  • Chez les personnes exposées au virus (post-exposition)

Priorité 2 : Stratégies et programmes vaccinaux

  • Durabilité de la réponse et de la protection vaccinale 
  • Efficacité des stratégies de vaccination 
  • Adhésion et défiance
  • Pratiques sociales de la vaccination : organisation, accès et recours à la vaccination

Priorité 3 : Prévention et contrôle de l’épidémie par des interventions non médicamenteuses 

  • Évaluation de l’adhésion, l’efficacité et l’impact épidémiologique de ces interventions et leurs effets connexes 

Priorité 4 : Transmission & Dynamique de l’infection par le SARS-CoV2 

  • Emergence, évolution, transmission, contagiosité du virus
  • Impact des variants sur le diagnostic, la transmission, la sévérité de la maladie, les traitements et la protection vaccinale
  • Evaluation de l’immunité en population (durabilité et adaptabilité / réinfection)

Priorité 5 : Comprendre les conséquences à moyen et long terme de la pandémie sur :

  • L’état de santé des personnes infectées : rétablissement, Covid Long, fardeau de la maladie, dépendance, autonomie…
  • La santé mentale
  • La prévention et la prise en charge des pathologies non Covid-19
  • Les autres virus respiratoires : épidémiologie et interactions
  • Le système de soins et les soignants
  • Les conditions socio-économiques
  • Les situations professionnelles et organisation du travail

Priorité 6 : Analyse des politiques publiques (incluant les mesures de gestion de l’épidémie) françaises et internationales, y compris comparatives.
 

Par ailleurs, tout projet n’entrant pas dans ces axes mais qui aurait un impact immédiat dans l’amélioration de la connaissance ou dans la gestion de l’épidémie pourrait être classé prioritaire.

Ajouter un titre
Titre
Critères additionnels - traitement médicamenteux
Ajouter un contenu
Texte

 

Si la recherche propose l’évaluation d’un traitement médicamenteux, les critères suivants seront requis :

a. Des données suggérant un effet thérapeutique doivent être disponibles, au minimum :
•     Des résultats positifs dans des modèles in vitro OU des modèles animaux COVID (la pertinence du modèle sera examinée par le Conseil Scientifique (CS) ANRS-MIE Covid-19 en fonction de la molécule et du mécanisme invoqué) OU des séries de cas en faveur de l’efficacité des molécules évaluées. Le niveau de qualité des preuves sera pris en compte.
ET
•    Une approche/hypothèse physiopathologique pertinente.
b. La recherche ne doit pas être redondante avec les essais déjà en cours sur ce traitement (sauf en cas de regroupement avec une recherche de priorité nationale).

Les données suggérant un effet thérapeutique se classent selon la hiérarchie suivante, affichée du plus fort niveau au plus faible :
•    données positives issues d’études cliniques de type étude pilote/étude comparative OU issues de modèles animaux validés COVID (la pertinence du modèle sera examinée par le CS ANRS-MIE Covid-19 en fonction de la molécule et du mécanisme invoqué) ;
•    données positives issues d’études cliniques limitées (études non comparatives ou de cohorte) ET approche/hypothèse physiopathologique pertinente ;
•    données positives (de modèles in vitro OU modèles animaux non validés COVID OU séries de cas) ET approche/hypothèse physiopathologique pertinente.

Par ailleurs, la reproductibilité des connaissances existantes est également prise en compte.
Une liste des traitements et famille de traitement prioritaires a par ailleurs été mise en place par le groupe Priorisation des Traitements Covid-19 et est accessible au lien suivant (version datée du 06/05/2021).