Les instances

Ajouter un contenu
Titre
Le conseil d'orientation
Texte

Le conseil d’orientation délibère sur les grandes orientations stratégiques de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, ses actions, et son fonctionnement.

Présidente

Isabelle Richard

Membres

Anne Paoletti, représentant le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation
Jérôme Salomon, représentant le Ministère des Solidarités et de la Santé
Laurent Toulouse, représentant le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Gilles Bloch, président-directeur général de l’Inserm
Nathalie Arhel, représentant le CNRS
Eric Delaporte, représentant l’IRD
Félix Rey, représentant l’Institut Pasteur
Roger Le Grand, représentant le CEA
Muriel Vayssier-Taussat, représentant l’INRAE
Frédéric Fleury, président de l'Université Lyon-1 Claude Bernard
Florence Favrel-Feuillade, directrice générale du CHRU de Brest
Hélène Pollard, représentante du TRT-5
Frédéric Chaffraix, représentant de l’association SOS Hépatites 
Didier Pittet, expert scientifique
Awa Marie Coll Seck, Ministre d'État auprès du président de la République du Sénégal
Philippe de Botton, Président de Médecins du monde 
Christian Rabaud, personnalité qualifiée

Yazdan Yazdanpanah, directeur de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes
Jean-François Sicard, secrétaire général de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes
Thierry Menvielle, responsable des affaires financières de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes

Titre
Le conseil scientifique
Texte

Le conseil scientifique est constitué de personnalités scientifiques et de trois membres associés représentant le milieu associatif et les ONG. Ses membres sont choisis pour leurs compétences scientifiques dans le domaine des maladies infectieuses et leur capacité à évaluer objectivement les actions menées à l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes. Ils sont désignés par le conseil d'orientation sur proposition du directeur de l'agence. Leur mandat est de quatre ans.
Le conseil exprime un avis sur la stratégie scientifique de l’agence et ses actions. Il conduit une réflexion prospective et établit le bilan des travaux menés.

Présidente 

Pr Sharon Lewin, Université de Melbourne, The Doherty Institute, Australie

Vice-Président 

Pr Guido Silvestri, Georgia Research Alliance, École de médecine de l'Université Emory (Atlanta), Etats-Unis

Membres

Fareed Abdullah, South African Medical Research Council, Steve Biko Academic Hospital, South African TB Think Tank, Afrique du Sud
Dominique Costagliola, Membre de l’Académie des Sciences, Directrice de Recherche émérite, Inserm, Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique, France
Meg Doherty, Organisation Mondiale de la Santé, Suisse
Daniel Douek, Vaccine Research Center, NIAID/NIH, Etats-Unis
Diana Finzi, Division of AIDS NIAID/NIH, Etats-Unis
Peter Horby, Pandemic Sciences Centre, ISARIC, Royaume-Uni
Marion Koopmans, Erasmus MC, Pays-Bas
Gabriel Leung, Hong Kong University, Hong-Kong
Seng Gee Lim, National University Health System, Singapour
Anna Lok, University of Michigan Medical School, Etats-Unis
Ester Sabino, Universidade de São Paulo, Brésil
Soumiya Swaminathan, Organisation Mondiale de la Santé, Suisse
Rodolphe Thiebaut, Bordeaux Population Health - Inserm Unit 1219, CHU de Bordeaux, Université de Bordeaux, France
Robert Thimme, Medical Center - University of Freiburg, Allemagne
Sylvie van der Werf, Institut Pasteur, Université de Paris, France
Scott C. Weaver, University of Texas Medical Branch, Galveston National Laboratory, Etats-Unis
Fabien Zoulim, Hospices Civils de Lyon, Inserm Unité 1052, Centre de recherche en cancérologie de Lyon, France
Véronique Deret, SOS Hépatites, France
Hugues Fischer, TRT5-Act-up, France
Lucas Vallet, TRT5-CHV, France

Ajouter un titre
Titre
Les instances d’évaluation scientifique
Ajouter un contenu
Texte

I.    Les instances permanentes

 

Les comités scientifiques sectoriels

Les comités scientifiques sectoriels (CSS) évaluent les demandes de financement soumises lors des appels à projets. Ils sont composés d'au moins huit membres dont, dans la mesure du possible, un tiers d'experts étrangers. Les membres sont nommés par le directeur de l'agence. Leurs présidents sont nommés par le conseil d'orientation sur proposition du directeur. 

Liste des CSS 

CSS11  -  Recherches fondamentales sur le VIH/sida : du virus à l'hôte - Président : Francis Barin
CSS12  -  Recherches fondamentales sur les hépatites virales - Président : Massimo Levrero
CSS13  -  Recherches cliniques - Présidents : Alexandra Calmy et Marc Bourlière
CSS14  -  Recherches en santé publique et en sciences de l'homme et de la société - Président : Joseph Larmarange

Pour les appels à projet hors calendrier, dits « flash », et pour les demandes de financement hors appel à projets, les évaluations de projets s’appuient également sur les experts de ces CSS, tout en s’adaptant au calendrier et aux thématiques spécifiques concernées.
 

Texte


Le comité d'évauation des cohortes

Le comité d'évaluation des cohortes est constitué d'experts multidisciplinaires, internationaux et indépendants. Il se réunit sur un cycle triennal pour réaliser une évaluation scientifique des cohortes conduites par l'agence. Ainsi, il émet des recommandations à destination de la direction de l'agence. 

Texte

II.    Les instances exceptionnelles liées à la Covid-19

 

1. Le Conseil scientifique Covid-19 de l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes

Le CS Covid-19 de l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes a pour mission de : 

  • Cibler les priorités scientifiques françaises de recherche pour la pathologie concernée. Les priorités peuvent évoluer tout au long de la crise sanitaire ;  
  • Evaluer scientifiquement les projets soumis au CAPNET pour l’obtention d’un label de « priorité nationale de recherche » et l'attribution éventuelle d'un financement.
Texte

2. Le Comité d'évaluation de l'appel à projets Covid long - session 1 (2021)

Ce comité a évalué les projets de recherche déposés à la première session de l'appel à projets Covid long en 2021. Les projets devaient être en lien avec les effets et conséquences à moyen et long terme de l'infection par le coronavirus SARS-CoV-2, selon les axes de recherche prioritaires :

  • Epidémiologie et médico-économie : études comparatives selon des contextes cliniques et infectieux initiaux ; impact de l’infection en termes de consommation de soins, qualité de vie.
  • Physiopathologie des symptômes persistants : exploration des hypothèses vasculaires, inflammatoires, virales, psychiatriques.
  • Dimension sociale : représentation de la maladie et de ses conséquences ; questions épistémologiques liés à l’apparition de nouvelles situations cliniques ; notion d’appartenance à un groupe de malades.
  • Prise en charge thérapeutique : études interventionnelles (essais thérapeutiques) ; recherche qualitative ; modalités de prise en charge ambulatoire et hospitalière et efficience du parcours de soin.
Ajouter un titre
Titre
Les instances d’animation
Ajouter un contenu
Texte

L’une des missions principales de l’agence est d’animer la recherche dans les champs thématiques de son périmètre d’intervention. 

L’objectif de cette mission d’animation est de permettre les échanges entre des chercheurs de différentes institutions, parfois de différentes spécialités : cela permet de favoriser les collaborations de recherche, d’aider à la réflexion sur des sujets spécifiques, de concevoir et mettre en place des projets innovants, de mettre en lumière les domaines de recherche prioritaires ou au contraire moins traités et pour autant nécessaires. 

Actions coordonnées, groupes de travail, réseaux, task force, etc. les chercheurs se rassemblent aujourd’hui au sein de divers collectifs d’experts.

Un travail est actuellement engagé pour mieux structurer ces instances d’animation dans le cadre nouveau de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes.