Réponses rapides de la HAS sur la prise en charge des personnes infectées par la variole simienne et des personnes contacts à risque

07 septembre 2022
Image
Réponses rapides HAS Variole du singe
Contenu
Texte

La HAS a publié la fiche de réponses rapides afin d'accompagner les professionnels de santé de premier recours dans la prise en charge des personnes infectées par le virus Monkeypox et les personnes contacts à risque, à laquelle l’agence a contribué.

Texte

Le 5 septembre 2022, la HAS a mis en ligne le document « Réponses rapides : infection par le virus Monkeypox – Prise en charge en médecine de 1er recours », qui permet d’accompagner les professionnels de santé de premier recours dans la prise en charge des patients présentant des symptômes de la variole du singe ou des patients ayant été en contact avec une personne infectée par ce virus. Ce document a été conçu en réponse à la déclaration d'urgence de santé publique de portée internationale de l’OMS en juillet 2022.

L’ANRS | Maladies infectieuses émergentes a participé à la rédaction de cette fiche, ainsi que le Collège de la médecine générale, la Société de pathologie infectieuse de langue française, le Conseil national professionnel d'infectiologie maladies infectieuses et tropicales, la Société française de dermatologie, la Société française de lutte contre le sida, le Conseil national du sida, la Société française de microbiologie et le collectif inter-associatif TRT-5 CHV.

Cette fiche a été élaborée à partir des connaissances disponibles au moment de leur publication, et est susceptible d’évoluer en fonction de nouvelles données.

Texte


En savoir plus :

Consulter la publication de la HAS : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3361191/fr/reponses-rapides-infection-par-le-virus-monkeypox-prise-en-charge-en-medecine-de-1er-recours

Connaître les actions de l’agence sur la variole simienne : https://www.anrs.fr/fr/emergences/variole-du-singe

ANRS | Maladies infectieuses émergentes : information@anrs.fr