Les instances

Ajouter un contenu
Titre
Evaluation des projets de recherches
Texte

Le CSS1 + 2 « Recherches fondamentales sur le VIH et le sida : du virus à l'hôte »

Le CSS1 + 2 examinent et évaluent les demandes de financements de projets de recherches sur :
- recherches fondamentales visant l'avancée des connaissances sur les virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et simienne (SIV) et le le sida.
- recherches en biologie, biochimie, biophysique, bio-informatique, génétique et dans toute discipline permettant de comprendre les étapes du cycle viral, l'adaptation du virus à l'hôte et vice-versa, au niveau structural, moléculaire et cellulaire
- recherches sur les mécanismes de transmission virale, au niveau des cellules, des muqueuses et des individus, sur l'induction des réponses innées et adaptatives, l'inflammation, l'établissement, la caractérisation et le contrôle des réservoirs viraux
- recherches fondamentales en immunologie, virologie, génétique, biologie systémique et autres disciplines, en particulier les recherches sur les mécanismes déterminant la pathogénicité des virus (pathogénèse), la persistance virale et les réponses de l'hôte, et en priorité celles qui sont pertinentes pour la compréhension de l'infection à VIH, son contrôle et sa prévention.
- recherches fondamentales sur les interactions des virus du sida avec l'hôte et leur évolution, chez l'animal (in vivo) et chez l'homme (ex-vivo), notamment celles utilisant les ressources issues des cohortes, biobanques et réseaux de l'ANRS.

Président : Francis BARIN, CHU Bretonneau, Tours

Membres :
Marcus ALTFELD, Heinrich Pette Institut, Hamburg, Allemagne
Christian APETREI, UNIVERSITY of PITTSBURGH, Etats-Unis
Monsef BENKIRANE, Institut de Génétique Humaine, Montpellier
Serge BENICHOU, Institut Cochin, Paris
Edouard BERTRAND, Institut de Génétique Moléculaire, Montpellier
Mathias CHAMAILLARD, Institut Pasteur, Lille
Nicolas CHOMONT, Université de Montréal, Canada
Claire CHOUGNET, Cincinnati Children's Hospital, Cincinnati, Etats-Unis
Andrea CIMARELLI, ENS, Lyon
Angela CIUFFI, Institute of Microbiology, Lausanne, Suisse
Behazine COMBADIERE, UPMC, Hôpital La Pitié-Salpêtrière, Paris
Nathalie DEJUCQ-RAINSFORD, IRSET, Rennes
Francesca DI NUNZIO, Institut Pasteur, Paris
Evelina GATTI, Centre d'Immunologie de Marseille-Luminy, Marseille
Ariberto FASSATI, University College of London, Londres, Royaume Uni
Bernard LAGANE, Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan, Toulouse
Hugo MOUQUET, Institut Pasteur, Paris
Carlo PETOSA, Université Joseph Fournier, Grenoble
Olivier RHOR, Université de Strasbourg
Olivier SCHWARTZ, Institut Pasteur, Paris
Thomas SCHULZ, Hannover Medical School, Hanovre, Allemagne
Didier TRONO, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Suisse
François VILLINGER, New Iberia Research Center, New Iberia, Etats-Unis
Wilfried WEISSENHORN, Université Joseph Fournier, Grenoble

 

Titre
L’animation de la recherche : les actions coordonnées et les groupes de travail
Texte

L'AC31 « Cellules dendritiques, immunité innée et présentation de l’antigène »

L'AC 31 anime les recherches sur :
- les interactions hôte-virus dans les phases précoces de l’infection par le virus du VIH et des hépatites B et C ;
- le rôle central des cellules dendritiques dans la physiopathologie de l’infection par le VIH ou par les virus des hépatites B et C ;
- le rôle central des cellules dendritiques dans la réponse antivirale soit en tant que productrices d’IFN de type I, soit en tant que cellules présentatrices d’antigène ;
- l’entrée et la dissémination virale ;
- l’immunité muqueuse et les mécanismes de mort cellulaire (cytoliose, apoptose, autophagie) ;
- le rôle de l’inflammation et de l’activation immunitaire dans la pathogénèse du VIH ex vivo et in vivo

Responsable : Anne Hosmalin, Institut Cochin, Paris

L'AC32 « Réservoirs viraux : formation et contrôle »

L’AC 32 a pour objectifs l’animation scientifique et l’incitation à la recherche translationnelle portant sur les réservoirs viraux. Sa mission principale est de rapprocher la recherche clinique et la recherche fondamentale sur le VIH. Elle regroupe des chercheurs étudiant les mécanismes impliqués dans la formation et le contrôle des réservoirs viraux in vitro, chez l’homme et chez l’animal.

L’AC 32 facilite la réalisation de recherches fondamentales faisant appel à des ressources générées dans le cadre des recherches cliniques soutenues par l’ANRS, telles que les cohortes et les collections d’échantillons.
L’objectif final est de contribuer au développement de stratégies de contrôle et d’élimination des réservoirs du VIH.

Présidente : Christine Rouzioux, Hôpital Necker-Enfants Malades, Paris, et Asier Saez-Cirion, Institut Pasteur, Paris    


Groupe de travail sur les primates non humains

Les études sur l'infection des primates non humains par les lentivirus simiens apparentés au VIH sont importantes pour comprendre la pathogenèse de l'infection chez l'homme et pour mener les études précliniques et vaccinales.
Ce groupe de travail organise et tente d’améliorer ce type de recherche en s’appuyant sur des plateformes techniques et un comité de pilotage. Celui-ci veille à ce que les programmes de recherche soient menés d'une manière éthique et rationnelle. Un comité d'animation scientifique suscite les échanges scientifiques et les collaborations.
Un centre de recherche dédié à la modélisation des maladies infectieuses et thérapies innovantes (IDMIT) a été créé avec le soutien du programme national d'excellence.

Responsables : Roger le Grand, CEA, Fontenay-aux-Roses, et Michaela Müller-Trutwin, Institut Pasteur, Paris

Comité de pilotage des animaleries : Nathalie Dereuddre-Bosquet, CEA, Fontenay-aux-Roses

Comité d'animation scientifique : Anne Sophie Beignon, CEA, Fontenay-aux-Roses et Remi Cheynier, Institut Cochin, Paris

 

Groupe de réflexion sur le sida

Le groupe de réflexion sur le sida est un groupe de l’Institut Pasteur qui rassemble plusieurs départements (virologie, immunologie, biochimie structurale et chimie, médecine moléculaire,…).
Il a pour but d’améliorer la communication et de mieux définir la situation des équipes pasteuriennes en matière de recherche sur le sida. Le GRS organise une réunion mensuelle autour d'une thématique VIH/sida pouvant relever de la recherche fondamentale (rétrovirologie, pathogénèse) ou appliquée (vaccinologie, antirétroviraux, immunothérapie, ...), ainsi que des séminaires. Ces réunions sont organisées avec le soutien de l’Anrs

Comité d’organisation : Lisa Chakrabarti, Pierre Charneau, Claudine Duvivier, Marie-Lise Gougeon, Gianfranco Pancino, Asier Saez-Cirion de l’Institut Pasteur de Paris, et Livia Pedroza-Martins de l’ANRS.