Le site du Vietnam

Le site du Vietnam

Image
Hôpital Pham Ngoc Thach, Hô Chi Minh-Ville
Contenu
Texte

Des relations entre équipes de chercheurs français et vietnamiens ont débuté dès 1988. Un premier accord de collaboration a été signé en 1995, puis le site ANRS du Vietnam a officiellement été créé le 6 janvier 2000.

Les différentes études financées par l'agence de recherche ANRS (France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites) sont pour la plu- part menées à Hô Chi Minh-Ville s’appuyant sur l’Institut Pasteur et sur des hôpitaux d’Hô Chi Minh-Ville, dans le cadre des program- mes de lutte contre le sida au niveau national (VAAC) et provincial (PAC). Elles s’étendent désormais au nord du Vietnam, notamment à Hanoï et à Hai Phong. Elles sont menées par des équipes de clini- ciens, de virologues, de microbiologistes, d’immunologistes et de chercheurs en sciences humaines et sociales.
 

Titre
Domaines de recherche
Texte

Les activités de recherche du site ont débuté par la recherche en virologie (variabilité génétique) et en épidémiologie moléculaire (résistance aux ARV).
La recherche clinique s’est développée principalement sur le traitement de patients adultes co-infectés par le VIH et la tuberculose. L’un des deux essais complémentaires sur la co-infection VIH-tuberculose explorera le traitement systématique empirique de la tuberculose avant la mise sous traitement antirétroviral chez les patients infectés par le VIH ; l’autre étudiera une stratégie antirétrovirale alternative chez les patients co-infectés VIH-tuberculose. La question de la co- infection tuberculose-VIH chez l’enfant fait aussi partie des recherches du site, centrée sur l’évaluation de différentes méthodes de diagnostic de la tuberculose. Un projet pilote de traitement des patients infectés par le virus de l’hépatite C va également être mis en place.

L’ANRS a équipé le site d’une technique de PCR en temps réel et a développé une méthode adaptée aux souches circulant en Asie.

Des recherches multidisciplinaires accompagnent l’initiative du gouvernement vietnamien pour réduire le risque d’infection chez les usagers de drogue par voie intraveineuse. Elles analysent notamment les caractéristiques et le devenir des patients infectés par le VIH et les hépatites. 
 

Titre
Contacts
Texte

Coordonnateur Nord

Docteur Didier Laureillard
Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes
Place du Pr Robert Debré
30029 Nîmes cedex 9
> Envoyer un courriel à ce contact

Coordonnateur Sud

Dr Phan Thi Thu Huong
Vice Director of Vietnam Authority for AIDS Control,
Ministry of Health,
8 Ton That Tuyet, Hanoi, Vietnam
> Envoyer un courriel à ce contact