Les instances

Ajouter un contenu
Titre
Evaluation des projets de recherches
Texte

Le CSS 4 « Recherches fondamentales dans les hépatites virales »

Le CSS4 examine et évalue les demandes de financements de projets ou d’allocations soumis aux appels à projets de l’ANRS dans les domaines suivants :
- recherches sur les mécanismes d’entrée des virus des hépatites dans leurs cellules cibles et sur les mécanismes de réplication ;
- recherches sur les interactions virus-hôte, les réponses immunitaires antivirales et la génomique virus-hôte;
- mécanismes de pathogénèse et de carcinogénèse viro-induites, secondaires aux hépatites virales.

Président : Jean-Michel PAWLOTSKY, Hôpital Henri-Mondor, Créteil

Membres :
Bruno CANARD, Laboratoire AFMB, Marseille
François-Loïc COSSET, Inserm U758, ENS, Lyon
Cédric COULOUARN, Inserm UMR 991, Hôpital Ponchaillou, Rennes
Valérie DARDALHON, IGMM-UMR 5535-CNRS, Montpellier
Marlène DREUX,  Inserm U1111-CNRS UMR 5308, ENS, Lyon
David DURANTEL, Inserm U1052, Lyon
Jacques FELLAY, Global Health Institute, Lausane, Suisse
Cyrille FERAY, Hôpital Henri-Mondor, Créteil
Sylvie GARCIA, Institut Pasteur, Paris
Hélène GILGENKRANTZ, Hôpital Cochin, Paris
Xavier HANOULLE, CNRS UMR 8576 , Université de Lille, Villeneuve-d'Ascq
Chantal HOUSSET, INSERM UMR S 938, université de médecine et université Pierre et Marie Curie, Paris
Michaël KANN, Université Victor Segalen, Bordeaux
François LE NAOUR, Hôpital Paul Brousse, Villejuif
Massimo LEVRERO, Inserm U1052, Lyon
Philip MEULEMAN, University Hospial, Gent, Belgique
Christine NEUVEUT, Institut Pasteur, Paris
Philippe ROINGEARD, Université François Rabelais, Tours
Mirjam ZEISEL, Inserm UMR 1110, Strasbourg
Fabien ZOULIM, Inserm U1052, Lyon

Titre
L’animation de la recherche
Texte

L’arrivée des antiviraux à action directe (AAD), maintenant accessible à l’ensemble des patients porteurs d’une hépatite chronique C, a marqué un tournant dans la lutte contre le VHC et modifié les priorités de la recherche fondamentale et de l’ANRS dans ce domaine. En effet, bien que l’éradication du virus soit atteinte chez plus de 90% des patients, l’infection par le VHC induit des altérations hépatiques délétères. Ainsi, les principales priorités de l’ANRS en recherche fondamentale sont :

- métabolisme lipidique et VHC : Une action coordonnée portant sur cette thématique devrait être créée
- carcinogenèse viro-induite (VHB et VHC) : Un groupe de travail dédié à cette thématique pourrait être mis en place

AC 34 « HBV Cure »

L’AC34 a pour objectif de promouvoir et d'animer la recherche fondamentale, translationnelle et clinique sur le virus de l'hépatite B en incitant les laboratoires travaillant sur d'autres pathologies virales à rejoindre les thématiques de recherche concernant l'hépatite B. Les bénéfices attendus du programme HBV Cure seront l'identification et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques permettant d'améliorer les traitements antiviraux et de tendre, à long terme, vers une éradication du virus de l'hépatite B chez les sujets traités.

Président : Fabien Zoulim, Inserm U1052, Hospices Civils de Lyon