Nos missions

Ajouter un contenu
Titre
Fédérer l’effort national de recherche sur le sida et les hépatites B et C
Texte

La mission de l’ANRS est de fédérer, coordonner, animer et financer toute la recherche publique sur le sida et les hépatites virales B et C en France. Cela comprend la recherche fondamentale, clinique, vaccinale, en sciences sociales. L’ANRS développe également des programmes de recherche dans ces disciplines dans les pays à ressources limitées, pays particulièrement touchés par ces maladies. Dès le début, la multidisciplinarité et le travail en réseau des équipes de chercheurs ont été privilégiés. Agence d’objectifs et de moyens, l’ANRS bénéficie d’une grande autonomie en matière de politique scientifique et de gestion budgétaire

Titre
Définir des thématiques prioritaires et mobiliser au Nord comme au Sud
Texte

L’ANRS définit des priorités scientifiques et mobilise des chercheurs de différentes structures et disciplines par le biais d’Actions coordonnées (AC). Les AC construisent une dynamique permanente de réflexion et d’animation scientifique d’où émergent de nouveaux projets de recherche et des synergies entre équipes.

Titre
Financer des projets et des allocations de recherche
Texte

L’ANRS finance des projets de recherche et des bourses d’allocation dans tous les domaines de recherche sur le sida et les hépatites. Chaque année, l’Agence lance deux appels à projets à destination de la communauté scientifique. Les projets et demandes de bourses soumis par les chercheurs sont évalués par des comités d’experts internationaux, les Commissions Scientifiques Sectorielles ou CSS. Globalement, environ un tiers des projets soumis est retenu et financé.

Titre
Communiquer les progrès de la recherche
Texte

Les projets financés par l’ANRS sont à l’origine de publications scientifiques. L’’ANRS se situe selon les années, pour le VIH/sida et les hépatites virales, respectivement aux deuxième et troisième rangs mondiaux et environ 7% des publications « ANRS » se situent dans le « top 1% d’excellence ». L’ANRS est soucieuse de valoriser les résultats de la recherche afin qu’ils bénéficient aux populations vulnérables et touchées par les infections.