Journées scientifique PACCI en Côte d'Ivoire

24 avril 2019
Image
Journées scientifique PACCI en Côte d'Ivoire
Contenu
Texte

Les 20 et 21 mars 2019, à Abidjan en Côte d'Ivoire se sont tenues les Journées Scientifiques du programme PACCI/Site ANRS en Côte d'Ivoire, au sein de ses locaux au CHU de Treichville.

En présence de François Dabis, directeur de l’ANRS et de deux coordonnateurs du site (Pr. Serge Eholie et Dr. Xavier Anglaret), ces rencontres ont été l’occasion d’échanges entre chercheurs, membres de la société civile et les autorités de santé.

Le point fort de ces journées a été l'annonce de la création du Centre de Recherche sur les Maladies Infectieuses et Pathologies Associées (CERMIPA). Ce centre ivoirien, sous la tutelle conjointe des Ministères de la Santé et de l'Hygiène Publique et du Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, a vocation à être une plateforme internationale académique de recherche clinique et épidémiologique. C'est autour de la création de cette nouvelle structure qu'ont également été discutés le renforcement des liens entre les équipes de recherches françaises (Inserm, IRD) et les universités partenaires : Université de Bordeaux et Université Félix Houphouêt Boigny d'Abidjan.

La journée du 20 mars était consacrée à la revue des projets de recherche gérés par le Centre de Méthodologie et de Gestion (CMG) binational PACCI (Abidjan)/Mereva(Bordeaux). Les thématiques majoritaires développées par ces équipes sont : les stratégies thérapeutiques ARV pour le VIH, la tuberculose, les hépatites virales, la santé sexuelle (incluant les projets de prévention du VIH par la Prep et de dépistage du cancer du col). Une revue des réseaux et des plateformes de recherches internationaux auxquels collabore le programme PACCI, ont également été présentés (réseau ALERRT, RIPOSTE, CORAL, etc).

Le 21 mars a permis les rencontres entre des représentants du programme PACCI/CERMIPA, de l'ANRS, des représentants des institutions de recherche française (Inserm et IRD), de l'ambassade de France en Côte d'Ivoire, des représentants de l'Université de Bordeaux et de l'Université Félix Houphouët Boigny, et ce afin de discuter des perspectives qu'ouvre la création du CERMIPA en terme de collaborations.

En amont de ces Journées Scientifiques s'est tenu le 18 mars une journée de réflexion du l'éthique de la recherche organisée par l'ANRS et le programme PACCI. Animée par le Dr. Brigitte Bazin autour des questions éthiques soulevées par les acteurs de terrain impliqués dans les programmes de recherches, cette journée avait pour but de relier ces questions aux termes de la charte éthique de l'ANRS.
Cette rencontre s'est déroulée en présence des équipes travaillants sur des projets ANRS (chercheurs, médecins, infirmiers, attachés de recherches clinique, assistants sociaux), des représentants de l'ANRS et de patients ayant participés aux projets.
Les thématiques qui ont été discutées concernaient principalement les dilemmes que pose l'application des critères d'inclusion, la gestion des grossesses dans les essais, le consentement de participation à une étude (en particulier quand aucune alternative thérapeutique n'est possible) et la prise en charge des patients à la fin d'un essai.