Initiation précoce du traitement ARV faisable pour les HSH d’Afrique de l’ouest

Contenu
Texte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte

Les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) représentent une des populations clés de l’infection par le VIH. Cependant, en Afrique, où l’homosexualité reste un sujet tabou menant à une exclusion sociale, il n’y a que très peu de données sur cette population. L’étude de cohorte ANRS CohMSM cofinancée par l’ANRS et Expertise France, s’est intéressée à l’acceptabilité et la faisabilité de l’initiation d’un traitement antirétroviral dès le dépistage de l’infection par le VIH comme recommandé depuis septembre 2015 par l’OMS. Cette étude est menée depuis 2015 sur 676 HSH de quatre pays d’Afrique de l’Ouest : le Mali, la Côte d’Ivoire, le Togo et le Burkina Faso. Parmi les HSH inclus, 120 ont découvert leur séropositivité pour le VIH au moment de leur entrée dans l’étude et 32 se sont séroconvertis au cours de leur suivi. Un traitement antirétroviral leur a immédiatement été proposé et 134 d’entre eux (soit 86%) l’ont accepté. La moitié a commencé le traitement dans les 7 jours suivants le diagnostic, 15 plus d’un mois après et seulement 6 plus de trois mois après. Ces premiers résultats sont très prometteurs et suggèrent que l’initiation précoce d’un traitement antirétroviral est faisable et bien acceptée chez la population HSH en Afrique de l’Ouest. Pour renforcer la prévention de l’infection par le VIH dans cette population clé, un nouveau projet d’implémentation de la PrEP cofinancé par l’ANRS et initiative 5% va être lancé dans la cohorte CohMSM très prochainement.


Feasibility and acceptability of immediate ART initiation in MSM in West Africa (CohMSM ANRS 12324 -
Expertise France)

C. Couderc(1), T.T.E. Dah(2,3), F. Diallo(4), M.J.-B. Kouamé(5), R.M.K. Agboyibor(6), A. Bernier(7), M. Peeters(1), E. Mensah(6), N. Meda(3), C. Anoma(5), B. Dembélé Keita(4), B. Spire(8), C. Laurent(1), CohMSM Study Group
1) Unité TransVIHMI, IRD UMI 233, INSERM U 1175, Université de Montpellier, Montpellier, France, 2) Association African Solidarité, Ouagadougou, Burkina Faso, 3) Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso, 4) ARCAD-SIDA, Bamako, Mali, 5) Espace Confiance, Abidjan, Cote D'Ivoire, 6) Espoir Vie Togo, Lomé, Togo, 7) Coalition Internationale Sida, Pantin, France, 8) SESSTIM UMR 912, INSERM/IRD/Université Aix-Marseille, Marseille, France