Manque d’observance à l’adolescence conduisant au vieillissement prématuré du système immunitaire

Contenu
Texte

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Texte

Une étude immunologique menée par une équipe du centre d’immunologie et des maladies infectieuses s’est penchée sur l’impact de l’infection par le VIH sur le système immunitaire de patients infectés à la naissance ou dans les premières années de leur vie. Cette étude a été menée sur une centaine de patients issues de la cohorte ANRS COVERTE et âgés de 18 à 25 ans. Les chercheurs ont analysé les cellules mononucléées du sang périphérique de ces patients. Ces derniers, présentaient un système immunitaire affecté par le VIH avec un nombre réduit de lymphocytes T CD4+, lymphocytes B, cellules NK ainsi que de cellules progénitrices hématopoïétiques, rappelant celui de patients infectés par le VIH à l’âge adulte. Cependant, parmi eux, 1/3 présentaient des marqueurs associés à une activation immune élevée et au vieillissement prématuré ainsi qu’une forte charge virale. Ces caractéristiques résultent à priori d’un manque d’observance du traitement antirétroviral. Ces résultats viennent confirmer un problème connu par les médecins qui est le manque d’observance du traitement antirétroviral survenant à l’adolescence. Cela conduit à un vieillissement prématuré du système immunitaire et peut potentiellement causer des dommages irréversibles. Ces données doivent mener à renforcer l’observance chez les adolescents.

HIV mediated immunosenescence in young adults infected at birth
Solène FASTENACKELS(1), Delphine SAUCE(1), Corinne VIGOUROUX(2), Christine ROUZIOUX(3), Laura NAILLER(4), Elisa AZERES(4), Josiane WARSZAWSKI(4), Jean Paul VIARD(3), Victor APPAY(1,5) and the ANRS Co19 COVERTE Study Group
1) CIMI Paris, Inserm U1135, UPMC UMRS CR7, Hospital Pitié-Salpêtrière, Paris, France - 2) INSERM UMRS 938, UPMC hôpital Saint-Antoine, Paris, France - 3) Laboratoire de Virologie - EA 7327 Hôpital Necker, Paris, France - 4) CESP 1018 Inserm, Service d'épidémiologie-Santé Publique, Hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France - 5) International Research Center for Medical Sciences, Kumamoto University, Kumamoto, Japan