Le site de Côte d'Ivoire

Le site de Côte d'Ivoire

Image
Site ANRS d'Abidjan
Contenu
Texte

Le programme PAC-CI/site ANRS de Côte d’Ivoire a été créé en 1994. Il a été formalisé en 1996 par une convention entre le ministère de la Santé publique de Côte d’Ivoire, l'agence de recherche ANRS (France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites), et le ministère français des Affaires étrangères. Cette convention fixait deux objectifs :

  • la formation du personnel de santé à la recherche médicale sur le VIH/sida
  • la mise en oeuvre de recherches sur le VIH/sida qui soient utiles à la population.

Cette convention a été renouvelée en 2010, et élargie à trois nouveaux signataires : en Côte d’Ivoire, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et en France, l’Inserm et l’université Bordeaux Segalen. Dans ce cadre, la création d’un laboratoire international associé (LIA) de l’Inserm est en cours. 

L’ANRS a soutenu la mise en place et l’équipement des laboratoires de virologie moléculaire, de parasitologie, de bactériologie et d’immunologie ainsi que la création de structures d’accueil des patients sur plusieurs sites à Abidjan. Elle a par ailleurs construit un bâtiment dédié à la coordination des programmes de recherche et des activités du site, situé dans l’enceinte du CHU de Treichville. 

Titre
Domaines de recherche
Texte

Les principaux axes de recherche du site portent sur l'amélioration de la prise en charge des adultes et des enfants vivant avec le VIH.

Sur ces thèmes, les recherches portent surtout sur des questions cliniques de la prise en charge des patients VIH+ à tous les stades d’évolution de la maladie : traitement très précoce, traitement des échecs de 1e et de 2e ligne, évaluation de nouvelles molécules et de nouvelles stratégies, traitement des patients infectés par le VIH-2.


Une cohorte de patients à date de contamination connue est également en place depuis de nombreuses années. Enfin, un essai thérapeutique de traitement de l’infection par le VHC va bientôt débuter.

En biologie, les études de quantification virale et de résistance virale aux ARV sont la priorité. Les recherches s’appuient sur des équipes pluridisciplinaires incluant cliniciens, biologistes, épidémiologistes, statisticiens, économistes, modélisateurs, sociologues et anthropologues. 

Titre
Contacts
Texte

Coordonnateur Nord

Dr Xavier Anglaret
Inserm U897
Université Victor Segalen-Bordeaux 2
146, rue Léo Saignat
33076 Bordeaux cedex
FRANCE
> Envoyer un courriel à ce contact

Coordonnateur Sud

Pr Thérèse N’Dri Yoman
Service de gastro-entérologie
CHU de Yopougon
08 BP 412
Abidjan 08
COTE D'IVOIRE
> Envoyer un courriel à ce contact